• Masters de Feu

Masters de Feu : retour en images sur 3 éditions à couper le souffle !

par Matthieu Gagnot, rédacteur Masters de feu


Depuis 2016, les Masters de Feu enflamment chaque année le ciel de l’hippodrome de Compiègne à l’occasion d’une grande compétition internationale de pyrotechnie. Après 3 Masters d’argent couronnés de succès, les tenants du titre s’affronteront le 21 septembre 2019 pour des Masters d’Or plus enflammés que jamais.





Depuis 2016, le grand rendez-vous de la pyrotechnie en France


Les Masters de Feu sont nés sur le pari fou de créer un grand concours international de pyrotechnie sur l’hippodrome de Compiègne. L’initiative venait combler le vide laissé par les Nuits de Feu de Chantilly, interrompues en 2008. Les Masters de Feu venaient prouver que les feux d’artifice pouvaient rassembler un large public familial bien au-delà des fêtes incontournables du 14 juillet ou du jour de l’an.

A l’approche de la 4ème édition, le pari est gagné haut la main. Les Masters de Feu ont replacé la Picardie sur la carte mondiale de la pyrotechnie. Depuis 2016, l’évènement a grandi sur tous les fronts, de la notoriété à la qualité de l’accueil, et reçoit les passionnés de feux d’artifice de France et d’Europe. Les artificiers ont eux aussi répondu à l’appel, de nombreux candidats souhaitant intégrer un plateau hyper sélectif de trois concurrents par an.




Un Master d’Or 2019 en forme de bouquet final


Le format du concours permet lui aussi une montée en puissance : de 2016 à 2018, les trois premières éditions des Masters d’argent ont couronné, chacune à son tour, le meilleur de trois participants. Ces trois vainqueurs vont s’affronter le 21 septembre 2019 dans un déferlement d’étincelles pour conquérir le prestigieux trophée des Masters d’Or. Si vous prenez l’aventure en route, voici un résumé des éditions précédentes.


2016 : premier Master d’argent pour Parente Fireworks (Italie)


Le 24 septembre 2016, trois artificiers européens se disputaient le tout premier Master d’argent sous un climat idéal et devant un jury présidé par Philippe Candeloro. La première édition a placé la barre très haut avec plus de 10.000 spectateurs et un concours de haute volée. Face aux espagnols de Pirotecnia Caballer et aux autrichiens de Fire Event, c’est Parente Fireworks (Italie)qui a remporté les votes du jury. Cette maison historique, fondée en 1905 en Vénétie, a incarné à merveille le thème de « dessine-moi la nature » et retrouvera avec bonheur l’hippodrome de Compiègne pour les Masters d’Or.





2017 : la deuxième édition remportée par Nanos Fireworks (Grèce)


Les 2ème Masters d’argent ont rencontré un grand populaire, avec environ 10.500 spectateurs. Le jury présidé par Sandra Lou a couronné les grecs de Nanos Fireworks, qui affrontaient Smart Pyrotechnics (Royaume-Uni) et HC Pyrotechnics (Belgique). Sur le thème des « secrets des capitales européennes », l’artificier grec a emmené les spectateurs dans un tour d’Europe musical qui a fait des étincelles. Avec un modèle de show rythmé, synchronisé et parfaitement dans le thème, Nanos Fireworks s’est affirmé comme un sérieux concurrent au Master d’Or.






2018 : au tour de la France avec Grand Final


La dernière édition à ce jour a été présidée par Gérard Jugnot sur un thème tout choisi : celui du cinéma. En musique, les trois artificiers ont transporté les spectateurs à travers des multiples émotions rappelant la grande histoire du cinéma. A ce jeu, les français de Grand Final ont remporté la victoire juste devant Surex (Pologne) et Apogée (Canada). Plus de 11 000 spectateurs ont plébiscité leur prestation. 







Le 21 septembre 2019, la 1ère édition des Masters d’Or s’annonce plus dense que jamais et mettra aux prises les trois derniers vainqueurs : Parente Fireworks, Nanos Fireworks et Grand Final. La thématique choisie (les grandes œuvres) est particulièrement propice à la pyrotechnie et permettra de piocher dans les registres les plus grandioses : opéra, musique baroque ou symphonique, musique sacrée, etc…

Autre nouveauté : pour garder tout le suspense, les artificiers seront maintenus secrets jusqu’aux votes du jury. Comme lors des éditions précédentes, les spectateurs seront appelés à voter pour décerner le prix du public.


La soirée du 21 septembre promet déjà d’être inoubliable et devrait rassembler un public nombreux ! Garantissez déjà votre présence, les places étant déjà disponible sur la billetterie officielle, et ne ratez rien des Masters d’Or 2019.