• Masters de Feu

Concurrents aux Masters d’Or 2019 : Interview de Pavlos Nanos (Nanos Fireworks, Grèce)

A l’approche des Masters d’Or 2019, découvrez qui sont les trois artificiers en compétition ! Cette semaine, nous vous présentons Nanos Fireworks, Master d’Argent 2017.


Nanos Fireworks est le principal artificier-créateur de shows pyrotechnique en Grèce. Originaire d’Athènes et fondée en 1920, l’entreprise familiale s’est forgée une solide réputation dans le monde des feux d’artifice avec des victoires sur des concours en Allemagne (Stuttgart 2011), aux Etats-Unis (Cincinatti 2016 et 2017) et en France (Masters d’argent 2017). A l’approche des Masters d’Or 2019, rencontre avec Pavlos Nanos, concepteur en chef du spectacle qui sera présenté le 21 septembre à l’hippodrome de Compiègne.


Pavlos et Filippos Nanos

Masters de Feu : Tout d’abord, félicitations pour votre titre aux Masters d’argent 2017, un de plus pour Nanos ! Qu’est-ce que ça représente d’avoir gagné ici, à Compiègne ?


Pavlos Nanos : Je suis très heureux d’avoir remporté le prix des Masters de Feu dans un pays si riche en culture, en art et en style. C’est une fierté particulière de voir mon design récompensé par un jury français.


Prêt à disputer la première place aux Masters d’Or 2019 ? Pouvez-vous nous révéler un peu de ce qu’on peut attendre de votre show pyrotechnique ?


Cette année, le thème est assez strict (note de l’éditeur : les grandes œuvres), ce qui contraint la bande-son et nous limite en matière de storytelling. On va donc mettre l’accent sur les visuels et la chorégraphie. Ce que je vais essayer d’accomplir, c’est d’accorder ce qu’on voit avec ce qu’on entend. Je vais tenter d’inspirer certaines émotions aux spectateurs afin de leur faire vivre une expérience unique.


Parmi tous les spectacles pyrotechniques que vous avez conçus, quel est le plus mémorable ?


Mon show le plus inoubliable est sans doute celui de la cérémonie des Jeux Olympiques spéciaux de 2011 sur l’ancien stade d’Athènes, une piste d’athlétisme en marbre d’environ 2500 ans. C’était un événement à la fois très renommé et de portée mondiale, sur un des sites les plus monumentaux de la planète.



Qu’est-ce qui fait que les shows pyrotechniques de Nanos sont si uniques ?


Je ne suis pas sûr de la réponse à cela… Je dirais que c’est un mélange de créativité, de logique mathématique et de savoir-faire technique qui donne à nos shows un style particulier.


Sur le plan technique, quelles sont les innovations les plus impactantes de ces dernières années en matière de feux d’artifice ?


Les matériels et les accessoires ont fait bond en matière de précision, ce qui nous donne de plus en plus de contrôle sur l’imagerie et le mapping. Ça offre des outils qui permettent aux créateurs de développer leurs capacités.


Par où commencez-vous lorsque vous concevez un spectacle de pyrotechnie ?


Je commence par réfléchir à une histoire. Je mobilise tous les éléments à ma disposition pour la raconter : le son, les flammes, les couleurs, et un grand ciel vierge en toile de fond.



Merci ! Une dernière question : que diriez-vous à un jeune qui voudrait travailler un jour dans la pyrotechnie ?


Avant tout, faites attention à votre sécurité. Et aussi à la sécurité de tous ceux qui sont autour de vous. Pour être un artificier, il faut connaître son matériel à la perfection et être prudent. Une fois que vous maîtrisez l’aspect technique, vous pourrez passer à la conception.