• Masters de Feu

GÉRARD JUGNOT PRÉSIDERA LE JURY DES MASTERS DE FEU 2018



C'est officiel ! Pour la troisième édition des Masters de Feu, l'acteur, réalisateur et producteur, Gérard Jugnot présidera le jury.

​Pour cette troisième édition, L’acteur, réalisateur, scénariste et producteur, Gérard Jugnot présidera les Masters de Feu afin de départager qui de la Pologne, du Canada ou de la France emportera le Master d’Argent 2018 et ainsi se qualifiera pour la grande finale des Masters d’Or 2019.

Gérard Jugnot aura le rôle important, avec les autres membres du jury dont Sandra Lou, Jérémy Charvet et Sophie Goupil de départager les artificiers autour de la thématique des Masters de Feu 2018 : « Les émotions du cinéma ». Sa participation au jury des Masters de Feu réserve bien des surprises !

Les feux d’artifice, une véritable passion

Depuis l’enfance, Gérard Jugnot est passionné de pyrotechnie. S’il n’avait pas été acteur, il aurait certainement été artificier. Il aime d’ailleurs, quand l’occasion se présente, tirer des feux d’artifice.

Dans son livre « Une époque formidable » paru aux éditions Grasset & Fasquelle en 2016, Gérard Jugnot évoque les feux d’artifice :

« Je dois aussi de grands moments de bonheur à ces magnifiques spectacles populaires que sont les feux d’artifice. J’ai pu rester des heures sur les épaules de mon père à tripoter sa courte chevelure au doux parfum de Pétrole Hahn en regardant, dans le ciel, les fusées éclater et se consumer dans la nuit ».

Il se rappelle : « J’adorais le mélange des couleurs, de bruits et d’odeurs de ces spectacles pyrotechniques. En fabriquer devint mon obsession ». Il ajoute : « Malgré ça (ou grâce à ça) je n’ai jamais perdu l’émerveillement que je ressens quand, par bonheur, j’assiste à un spectacle pyrotechnique. Il m’arrive parfois d’ailleurs de tirer moi-même quelques modestes feux avec une excitation folle. Artificier, c’est un métier qui m’aurait plu. Je trouve magique qu’en empilant savamment des poudres et des détonateurs dans une cartouche, le tout se transforme dans le ciel en étoiles, rosaces ou larmes de feu avec crépitements, sifflements et explosions diverses. Des moments de grande poésie, abstraite et pure ».


Sur les planches jusqu'à la fin de l'année​

Gérard Jugnot joue actuellement au Théâtre des Nouveautés « La Raison d’Aymé », une comédie écrite par Isabelle Mergault et mise en scène par Gérard Jugnot. Isabelle Mergault donne la réplique au comédien en incarnant sa conscience.

​Reprise de la pièce à 20h30 du 28 septembre jusqu’au 31 décembre 2018.

​ ​

​​

#2018 #News #feudartifice #Jury #GérardJugnot #Masterdargent #Président #hippodromedecompiègne

23 vues